Vous êtes dans : Accueil > Economie de la culture

Economie de la culture

Un nouveau site internet pour Opale

Opale, le centre de ressource national culture pour le DLA (dispositif local d’accompagnement) ouvre son nouveau site internet, sur lequel on retrouve un espace DLA, des dossiers et des études sur le secteur culturel associatif, des outils, des fiches pratiques pour les acteurs culturels associatifs.

Tendances de l'emploi dans le spectacle

En vingt ans, le nombre d’artistes et de techniciens de l’audiovisuel et du spectacle vivant a doublé.
Portée par le développement de l’emploi salarié intermittent, cette croissance des effectifs s’est inscrite dans un marché du travail extrêmement dynamique en termes de créations d’entreprises (tout particulièrement dans le spectacle vivant) et de volume de travail offert. Pour autant, la croissance des effectifs professionnels s’est effectuée à un rythme plus soutenu que celui de l’offre d’emploi, instaurant une dégradation des situations individuelles mesurée par la baisse de près d’un quart du volume annuel de travail et des rémunérations au cours des années 1990. Après quelques années de stabilisation, la reprise de la croissance des effectifs renoue, depuis 2008, avec cette tendance de longue durée au resserrement de l’activité et des revenus.

Lire le rapport

 

Département des études, de la prospective et des statistiques (DEPS), Ministère de la Culture et de la Communication, "Cultures Chiffres", Marie Gouyon, Frédérique Patureau, janvier 2014, 8 p.

Vingt ans d'évolution de l'emploi dans les professions culturelles 1991-2011

Au cours des vingt dernières années, les effectifs en emploi des professions culturelles ont connu une expansion exceptionnelle, bien plus importante que celle de l’ensemble des actifs.
Le profil des personnes qui exercent ces professions et celui des emplois qu’elles occupent présentaient, au début des années 1990 tout comme aujourd’hui, certaines caractéristiques d’ensemble qui distinguent cette population professionnelle du reste des actifs, au-delà de la grande diversité des métiers qu’elle rassemble. C’est ainsi une population plutôt plus jeune que la moyenne des actifs, plus masculine, nettement plus diplômée et plus francilienne. L’emploi y est globalement marqué à la fois par le poids important, constant depuis vingt ans, du non-salariat (trois fois plus que dans l’ensemble de la population active) et globalement marqué à la fois par le poids important, par une plus grande flexibilité du salariat (davantage de contrats courts, de temps partiel et de pluriactivité).

Lire le rapport

 

Département des études, de la prospective et des statistiques (DEPS), ministère de la Culture et de la Communication, Marie Gouyon, Frédérique Patureau, octobre 2014 - 24 p.

LES ENTREPRISES DE SPECTACLE FACE À LA MUTATION (focus du mois / IRMA)

Opportunités et reconfiguration
Mi-octobre, le CNV rendait public son étude socio-économique sur les entreprises de spectacle de variétés en 2012. Son nouveau directeur, Philippe Nicolas, a pris ses fonctions début septembre. Le même mois, le Prodiss, syndicat des producteurs, diffuseurs et salles de spectacles, livrait, à l’occasion de son assemblée générale, son rapport d’activité 2013-2014. L’occasion de balayer, avec eux, les dossiers d’actualités.
lire articles et interviews

COMMENT ET POURQUOI FAVORISER DES INVESTISSEMENTS À IMPACT SOCIAL ? Innover financièrement pour innover socialement

Transmis aux Pouvoirs publics français, ce rapport donne la vision synthétique de plusieurs experts sur l’investissement à impact social et propose des recommandations pour disposer d’un écosystème favorable à ce type d’investissements.
Télécharger le rapport

Source avise / http://www.avise.org/

L'Auvergne aussi innovante que la province, Insee Auvergne, octobre 2014

Entre 2010 et 2012, 56% des sociétés auvergnates de 10 à 249 salariés ont innové. Une proportion similaire à la moyenne de France de province, malgré une structure économique régionale plutôt défavorable. Cet effet structurel négatif est compensé par une part relativement élevée de sociétés innovantes dans certains pans de l’économie régionale. Les sociétés auvergnates ont moins recours à la recherche et développement (R&D) interne, qui est la 1ère activité d’innovation technologique.
Comme en province, 1/3 des sociétés coopèrent pour innover, principalement avec des partenaires privés (fournisseurs, clients). Toutefois, la coopération internationale est en retrait en Auvergne. Si le recours au financement public est proche de la moyenne nationale, le Crédit d’Impôt Recherche, quant à lui, est moins utilisé.
L'Auvergne aussi innovante que la province, octobre 2014

15 projets soutenus au titre du programme industries culturelles en 2015

Mis en place en 2009, le programme «d’aide à la création d’entreprises (associations, sociétés commerciales) intervenant dans le domaine des industries culturelles» est financé au titre de la politique régionale de soutien à l’économie sociale et solidaire. Ce programme spécifique accompagne financièrement des structures qui proposent une offre de service aux artistes.
En 2014, ce sont 15 structures qui ont bénéficié de cette aide : douze en création, deux en développement, une en développement et au titre de la création d’emploi.

En savoir plus sur le dispositif

Le Premier Groupement d’employeurs Chaîne du livre voit le jour en Auvergne

L’Association LIRA, Libraires Indépendants en Région Auvergne a été à l’initiative du premier Groupement d’Employeurs de la Chaîne du Livre en Auvergne qui a été créé le 17 juin 2014 à l’initiative de l’association LIRA.
Ce nouvel outil a pour objectif d’apporter des compétences ponctuelles à ses membres, personnes physiques ou morales représentant de la filière LIVRE (libraires, éditeurs, imprimeurs, métiers des arts graphiques… etc.) qui s’engagent à respecter les statuts et le règlement intérieur de ce groupement d’employeurs

Les missions prioritaires :
- Suppléer aux absences (congés formation, maladie, vacances… etc.) ou renforcer une équipe lors des pics d’activité (saisonnière, rentrée scolaire, fêtes de fin d’année…) ou lors d’animations spécifiques au sein de l’entreprise ou hors les murs.
- Accompagner l’organisation d’actions mutualisées (salons du livre d’envergure régionale ou autres manifestations culturelles).
- Effectuer la veille des marchés publics et accompagner les membres pour la réponse et le suivi des appels d’offres publics.

Les autres missions possibles à la demande des membres :
- Mettre en place des outils pour la gestion comptable (tableaux de suivi adaptés aux métiers du livre),
- Assurer le suivi de la communication (relations média/site Internet/blogs/réseaux sociaux…),
- Travailler avec l’entreprise à son adaptation à l’environnement numérique dans son ensemble.

Le GECLA met à disposition de ses membres depuis octobre 2014 son premier salarié pour des missions de libraire ou d’appui à l’animation.

Bouge tes F...ESS' ! Lancement du Mois de l'ESS en Auvergne

Mercredi 5 novembre 2014 de 15h à 23h30, la CRESS Auvergne organise une animation publique autour de l’Économie Sociale et Solidaire à destination de la jeunesse.
http://www.cress-auvergne.org/agenda/bouge-tes-fess-lancement-du-mois-de-less-en-auvergne

Bouge tes F’ESS, c’est le coup de pouce que donne l’Économie Sociale et Solidaire clermontoise à sa jeunesse !
Un collectif de plusieurs associations vous proposent une journée de rencontres pour sensibiliser les jeunes à l’économie sociale et solidaire et faire connaitre ce secteur comme un espace d’engagement possible.

La journée sera ponctuée de différents temps de réflexions et de découvertes, d’ateliers créatifs, et se terminera par une soirée festive.

  • 15h - 18h30 : différents ateliers sont proposés pour faire découvrir aux jeunes l’ESS : témoignages (jeunes en service civique, valorisation du bénévolat comme expérience professionnelle, créateurs d’entreprises, parcours professionnels atypiques) ; jeux de société (coopération, finance solidaire, création de projet) ; exposition sur l’ESS ; arpentage (lecture collective d’un ouvrage sur les dynamiques collectives) ; préparation de la disco soupe et discussion sur la production et la consommation en circuit court.
  • 18h30 - 23h : soirée festive : disco soupe, concert

Contact:
Pauline PETOT - 04 73 90 29 61
Email : animation@cress-auvergne.org

Lieu : 9 rue sous les Augustins - 63000 Clermont-Ferrand

Loi ESS : quels changements pour les associations ?

La version définitive du projet de loi sur l’Économie sociale et solidaire a été adoptée lundi 21 juillet 2014 par le Parlement. Fruit de près de deux ans de réflexion et de travaux auxquels Le Mouvement associatif a largement contribué, ce texte reconnaît la place et le poids spécifique des associations dans l’ESS qui en constituent 80 % des structures. Cette note présente une synthèse des principales mesures du texte pouvant impacter la vie des associations.
Lire ici le rapport

Source : Perspectiv' / Le pôle ESS du Pays Vichy Auvergne

Partager cette page sur

Haut de page