Vous êtes dans : Accueil > Livre et lecture > Les actus

2e édition du Festival BD du Bassin d’Aurillac

Samedi 29 et dimanche 30 novembre 2014 - Médiathèque de la CABA (Aurillac)
Une vingtaine de dessinateurs et scénaristes de BD sont invités pour cette 2e édition. Parmi eux, Bernadette Desprès, l’illustratrice de la célèbre série Tom-Tom et Nana ; Vincent, parrain de la première édition du Festival et aurillacois d’origine ; puis des auteurs diplômés de l’école belge, dont Louise Joor et Augustin Lebon, créateurs de l’affiche du Festival BD 2014.

Une nouvelle enquête sur les pratiques de lecture / 2014

L’ enquête exclusive Ipsos / Livres Hebdo sur les pratiques de lecture reflète une nouvelle contraction du lectorat entre 2011 et 2014. Toujours attaché au livre mais aussi plus occupé, il est plus féminin, moins parisien, plus diversifié tout en restant très CSP+. Le livre numérique profite de l’essor de la tablette et des smartphones, mais sans parvenir à se construire son public propre. Les grandes tendances : les lecteurs n’ont plus le temps ; le livre numérique en hausse, mais pas tant que çà ; le lecteur de livres papier est une femme de 46 ans, plutôt parisienne et diplômée ; plus de la moitié des livres lus sont achetés neufs

Pratiques d’éditeurs : 50 nuances de numérique

Le MOTIF, observatoire du livre en Ile-de-France, en partenariat avec le Labo de l’édition et avec le soutien du Centre national du livre, ont mené une étude portant sur les pratiques des éditeurs de contenus numériques, qu’ils soient traditionnels ou nativement numériques. À cette occasion, 107 éditeurs « pure players » francophones ont été identifiés et invités, comme les éditeurs traditionnels, à répondre à un questionnaire.

Qui sont les éditeurs pure players ? D’où viennent-ils ? Que font-ils ? Comment les éditeurs nativement papier prennent-ils le virage du numérique ?
Les résultats et les principaux enseignements de cette enquête, données chiffrées à l’appui sont disponibles sur le site du Motif et du Labo de l’édition

Escales Littéraires / Prix des jeunes en lycée professionnel d'Auvergne 2013/2014

450 lycéens de 13 lycées professionnels de la région Auvergne, lecteurs et jurés du 5e Prix Escales littéraires 2013-2014

Réuni en juin, le comité de sélection rassemblant bibliothécaires, enseignants, documentalistes et libraires du réseau LIRA, partenaires du projet, ont sélectionné pour cette 5e édition :
Tu seras partout chez toi, Insa Sané, Sarbacane ;
À qui le tour ? Murielle Renault, Le Dilettante ;
Le Dernier ours, Charlotte Bousquet, Rageot ;
Identité numérique, Olivier Merle, De Fallois ;
La Vraie couleur de la vanille, Sophie Chérer, École des loisirs.

Librairie Papageno, le combat continue !

En janvier 2014 est née l’association "Les copains de Papageno", créée pour accompagner la librairie Papageno de Clermont-Ferrand dans la suite de ses aventures. La pétition de soutien, lancée en mai 2013 et signée par un nombre impressionnant de personnes a créé une grande dynamique. La librairie continue sa route grâce à cet élan et des projets existent (rencontres avec des illustrateurs jeunesse, des auteurs poètes, du théâtre et des adolescents, etc...).
Un premier rendez-vous en 2014 le Vendredi 21 février à 18 h avec des lectures par le collectif COA de textes pour la jeunesse

Appel à candidature pour une résidence d'écriture à la maison De Pure Fiction

La Maison de pure fiction à Calvignac (46) propose un lieu d’une bulle de silence et de solitude choisie pour mieux travailler et respirer avec son texte…
La durée du séjour est à déterminer de un à quatre mois. Possibilité d'une bourse de résidence du CNL selon la réception du dossier et de la candidature déposée.
Plus d'informations : www.depurefiction.fr

Les médiathèques font leurs saisons : hiver-printemps 2014

Tout au long de l’année, les médiathèques d’Auvergne proposent des animations, des rencontres, des spectacles, expositions, etc. gratuites et ouvertes à tous…

La résidence d’écriture de la Ville d’Angers 2014

La date limite de dépôt de candidature est fixée au 10 mars 2014 - Cette résidence d’écriture a été mise en place par la Ville d’Angers en 2011. Elle est portée par la Bibliothèque municipale. Les écrivains Emmanuel Adely, Eric Pessan et enfin Patrick Goujon en 2013 ont été successivement accueillis. Le projet culturel de la résidence 2014 sera mis en place dans le quartier de la Doutre et porté par l’équipe de la bibliothèque Saint-Nicolas. Depuis 18 mois, un projet pilote de réorientation de cette bibliothèque en espace d’activités et de rencontres pour seniors, est mené en partenariat avec le Centre Communal d’Action Sociale. Ce quartier abrite par ailleurs le Centre hospitalier régional et plusieurs établissements culturels : le théâtre Le Quai, le théâtre du Champ de Bataille ainsi que le musée Jean-Lurçat et de la Tapisserie contemporaine.
Pour sa troisième édition, les œuvres de fiction (roman, nouvelle, théâtre) et de poésie seront privilégiées sur toutes les autres formes de création. Les auteurs ayant déjà publié au moins un ouvrage à compte d’éditeur et qui portent un projet de création, peuvent faire acte de candidature.

L’ABF Auvergne soutient les librairies

Le bureau du groupe Auvergne de l’Association des bibliothécaires de France publie un texte de soutien aux librairies :
Devant la fragilité avérée du réseau des librairies en Auvergne qui connaît des difficultés sans précédent, le groupe régional Auvergne de l'Association des bibliothécaires de France tient à exprimer sa vive préoccupation. Il s'associe aux démarches entamées ici et là pour réaffirmer le caractère indispensable de cette activité culturelle dans l'accès à la connaissance et le débat d'idées. Le service de proximité et de qualité offert par les librairies est apprécié des auvergnats et utile à toute l'inter-profession du livre. Dans la période paradoxale d'abondance informationnelle grâce à l'internet mais de concentration et de durcissement dans le secteur des industries culturelles, les librairies continuent de jouer un rôle précieux pour les publics et les collectivités.
Le groupe régional Auvergne de l'Association des bibliothécaires de France s'associe aux marques de soutien exprimées ces derniers mois tout en appelant de ses vœux la construction d'une plus grande culture interprofessionnelle partagée.
Dans ce cadre, l'ABF Auvergne est d'ailleurs prête à s'associer à toute démarche qui contribuerait à renforcer tous les acteurs de l'information-documentation en région, dans la compréhension et le respect des cadres administratifs et économiques de chaque partie.
Le groupe régional Auvergne de l'Association des bibliothécaires de France / A retrouver en ligne : http://www.abf.asso.fr/4/398/1474/ABF-Region/la-situation-des-librairies-en-auvergne

Les personnes en difficulté à l’écrit : des profils régionaux variés

L’enquête de l’INSEE sur l’usage de l’information dans la vie quotidienne, réalisée en 2011, apporte des résultats régionaux pour cinq régions de France métropolitaine (Haute-Normandie, Île-de-France, Nord - Pas-de-Calais, Picardie et Provence - Alpes - Côte d’Azur). Si la fréquence des situations préoccupantes à l’écrit varie relativement peu d’une région à l’autre, les profils des personnes en difficulté à l’écrit apparaissent néanmoins bien différents. En Île-de-France, c’est l’immigration récente qui en explique une partie. En Picardie, ce sont les hommes qui sont particulièrement touchés. En Haute-Normandie, le niveau d’études a moins d’impact sur la compréhension écrite. En Nord - Pas-de- Calais et en Provence - Alpes - Côte d’Azur, le fort poids du chômage est en partie cause et conséquence des difficultés face à l’écrit.
En savoir plus

Le nouveau plan de soutien à la librairie indépendante du CNL / 2014

Le Centre national du livre a doté l’ADELC et l’IFCIC pour un total de 9 millions d’euros, afin d’assurer l’exécution du plan de soutien en faveur de la librairie indépendante annoncé par Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication.
- 4 millions d’euros sont attribués à l’ADELC (Association pour le Développement des librairies de création) pour la transmission et la reprise de commerces de librairies indépendantes. Sont éligibles des libraires dont l’activité de vente de livres neufs est majoritaire dans leur chiffre d’affaires. Les dossiers sont examinés par un comité d’engagement de l’ADELC où siège le CNL. En 2008, un 1er fonds avait déjà été confié à l’association par le ministère de la Culture et de la Communication et avait permis d’accompagner plus de 50 librairies.
- 5 millions d’euros sont attribués à l’IFCIC (Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles) pour pallier les difficultés de trésorerie que certaines librairies peuvent rencontrer ponctuellement. Sont éligibles les PME indépendantes établies en France, créées depuis plus de 2 ans et répondant aux critères européens de la PME autonome. L’entreprise bénéficiaire doit avoir pour activité principale la vente de livres neufs au détail. L’instruction des dossiers est assurée par l’IFCIC. Les demandes d’avances sont examinées par un comité d’engagement (composé de professionnels, de personnalités qualifiées et d’un représentant du CNL), qui sera sollicité par voie dématérialisée.
Les demandeurs potentiels peuvent déjà se faire connaître auprès de l’ADELC, de l’IFCIC ou du CNL.

Partager cette page sur

Haut de page