Vous êtes dans : Accueil > Livre et lecture > Les actus

Le 1er Prix BD Cezam Auvergne

L'Association CEZAM AUVERGNE et la librairie ESPRIT BD remettront conjointement leurs prix annuels le vendredi 18 avril 2014 à partir de 19H30 dans les locaux du comité d'établissement Michelin, 8 rue Jacques Magnier, à Clermont-Ferrand en présence de JIM lauréat du Prix Cezam Inter-CE pour "Une nuit à Rome" (éd. Gand Angle) et Paulo MONTEIRO pour "L'Amour infini que j'ai pour toi" (éd. Six pieds sous terre) SHERIFF D'OR 2013 de la librairie ESPRIT BD.
Ce prix Bande dessinée Cezam Auvergne est une nouveauté pour cette association qui organise et optimise la solidarité entre les collectifs de salariés dans les entreprises depuis trente ans. Investie dans l'action culturelle, elle a organisé son prix BD avec la librairie Esprit Bd de Clermont-Ferrand en s'inspirant du succès du Prix littéraire qu'elle porte depuis 2006 dans les comités d'entreprises.

La bibliothèque est une affaire publique

C’est le thème du congrès de l’ABF qui se tiendra à Montreuil du 7 au 9 juin 2012 et qui sera l’occasion d’approfondir le contenu du Manifeste publié par l’ABF en mars 2012 avec de nombreux intervenants, des ateliers, des rencontres, des débats.

Ce manifeste rappelle que les bibliothèques sont partout, y compris sur Internet ; montre qu’elles participent à la révolution numérique en cours ; jouent un rôle essentiel dans l’appropriation de la culture, de la connaissance et de l’information, dans la formation tout au long de la vie, dans le débat citoyen ; constituent des espaces publics irremplaçables pour faire société dans la vie d’aujourd’hui.

Téléchargez le programme du congrès de l’ABF

Renseignements et inscription :
www.abf.asso.fr

"Les éditions Les Vieux Tiroirs : l'histoire est faite d'histoires

Amoureux des livres et des histoires qu’ils racontent, épris des mots et de l’odeur du papier, Damien Locussol et Delphine Dupuis ont créé Les Editions Les Vieux Tiroirs, en juin 2011, au cœur de la Haute-Loire. De la folie, pensent certains. Un pari incroyable, disent les autres. Le défi de deux passionnés, concluent-ils tout simplement. Deux parcours, un seul projet. Journaliste, Delphine Dupuis a travaillé dans un célèbre hebdomadaire français pendant plus de deux ans tandis que Damien Locussol, graphiste, a exercé son talent pendant huit ans dans divers studios parisiens. Ils ont décidé d’allier leurs compétences et de s’épanouir pleinement dans une entreprise commune et un projet en lequel ils croient : les Editions Les Vieux Tiroirs qu'ils ont installées à Villefranche-d'Allier en Haute-Loire.

Quel avenir pour les bibliothèques ?

Très positif d'après Aude Van Haeringen, directrice de la Médiathèque départementale dans le reportage réalisé par TF1 pour son journal de 20h du mardi 13 mars 2012. La Médiathèque départementale du Puy-de-Dôme, la Médiathèque de la Bourboule, tête de réseau du pôle lecture publique du Sancy et et la bibliothèque de Saint-Genés-Champespe, en sont les héroïnes. Comme l'indiquent les bibliothécaires interrogés : " si les réseaux sociaux existent, ils ne sont que virtuels et les gens ont de plus en plus besoin de se retrouver, d'échanger..., la lecture est une pratique qui engendre de la sociabilité et la bibliothèque est sans doute le "forum dans la cité" de l'avenir". Voir le reportage

Comment accueillir un auteur ?

Chaque projet est singulier et se construit en fonction de l'organisme d'accueil, de son histoire, des personnes qui y travaillent, du territoire, des partenaires et… de l'auteur accueilli. Il ne saurait donc être ici question de donner une recette ou une méthode infaillible applicables en toutes circonstances ; il s'agit plutôt d'aborder les questions à se poser et les points à envisager pour élaborer et mettre en oeuvre chaque projet dans sa singularité, de proposer quelques cadres et repères. Rédigé par Yann Dissez et publié par la Fill, Écla Aquitaine, le CRL Bourgogne, Livre et Lecture en Bretagne, Ciclic, Le MOTif, le CRL en Limousin, le CRL Lorraine, le CRL Basse-Normandie, l'ARL Haute-Normandie, le CRL Pays de la Loire et l'Arald, le guide : Comment accueillir un auteur aborde les questions à se poser et les points à envisager pour donner toutes les chances de réusssite à son projet. Téléchargez le guide "Comment accueillir un auteur"

La bibliothèque une affaire publique

À l’occasion de l’élection présidentielle et des élections législatives, l’Association des bibliothécaires de France prend l’initiative de porter à la connaissance du public et des responsables politiques à tous les niveaux de l’organisation territoriale et nationale le document : La bibliothèque est une affaire publique, qui manifeste la place des bibliothèques et médiathèques dans les politiques publiques. Les bibliothèques sont au croisement des politiques culturelles, sociales, éducatives. Elles contribuent à faire sens, à faire société. Elles sont utiles à la population. Elles sont nécessaires à l’exercice de la démocratie. Elles sont l’affaire de tous. Téléchargez le manifeste

La chose typo ou quand l'objet papier devient unique

À l'ére numérique, une étonnante et heureuse initiative l'ouverture à Billom (63) par Xavier Zwiller d'un atelier de création et d'impression typographique : "La chose typo". Dans une démarche plus qualitative que quantitative, la chose imprimée se veut tactile par la texture d'un papier, visuelle par la densité et la fraîcheur des encres en ton direct (Pantone), sensitive par la frappe de la presse typographique et par le sens d'une composition... ...tout en caractères ! L'impression typographique n'a pas dit ses derniers mots, en conservant de nombreux atouts propres à ses compétences : donner du relief à l'encre, gaufrer, débosser, découper le papier et s'adapter, grâce aux clichés polymères, à l'impression directe d'une composition informatique.

Marchés publics : publication du décret relevant le seuil de dispense de procédure à 15 000 euros

Un décret du 9 décembre 2011, publié au Journal officiel du 11 décembre, modifie le Code des marchés publics (CMP) afin de relever le seuil de dispense de procédure qui passe de 4 000 à 15 000 euros. Les nouvelles dispositions prévoient donc que le pouvoir adjudicateur pourra décider de passer un marché sans publicité ni mise en concurrence préalables si son montant estimé est inférieur à 15 000 euros HT. Il devra tout de même dans ce cas veiller à choisir une offre répondant de manière pertinente au besoin, à faire une bonne utilisation des deniers publics et à ne pas contracter systématiquement avec un même prestataire lorsqu'il existe une pluralité d'offres potentielles susceptibles de répondre au besoin. Au passage, ce texte met en cohérence les autres dispositions du CMP comportant également des seuils : seuil au-delà duquel un contrat revêt obligatoirement la forme écrite, seuil de publicité et seuil de notification du contrat. Ces dispositions ne sont pas applicables aux contrats pour lesquels une consultation a été engagée ou un avis d'appel public à la concurrence a été envoyé à la publication antérieurement à la date d'entrée en vigueur du décret, à savoir le lendemain de sa publication.
Le texte du décret ici

Le Répertoire des éditeurs en Auvergne

Le nouveau Répertoire des éditeurs en Auvergne a été présenté le jeudi 6 octobre. Ce répertoire est divisé en trois parties : les maisons d'édition, les structures éditoriales - réparties selon les critères définis par la Fédération interrégionale du livre et de la lecture, validés par l'ensemble des structures régionales du livre - et en dernière partie, les revues. Sortie papier prévue pour Noël !!

Comment rémunérer les auteurs ?

Réalisé par l'ARL Paca, le CNL, la Charte des auteurs et illustrateurs pour la jeunesse, la Fill et la SGDL, ce guide s'adresse aux organisateurs de manifestations littéraires, bibliothécaires, libraires, travailleurs sociaux, enseignants… qui élaborent régulièrement différents types de projets avec des auteurs : résidences, ateliers, lectures, débats, etc. Ces “diffuseurs” se heurtent fréquemment à une même difficulté : rémunérer les auteurs tant dans le respect de leurs droits que dans celui des réglementations sociales et fiscales. Pour leur part, écrivains, traducteurs ou illustrateurs sollicités pour intervenir dans le cadre d’animations diverses, ne sont pas toujours au fait des dispositifs légaux les concernant.

 

Un exemplaire sous format papier en adressant votre demande à : francoise.dubosclard@letransfo.fr

Le nouveau vademecum des achats publics de livres

Par rapport à la première édition publiée en 2005, ce vade-mecum a aujourd’hui un périmètre élargi puisqu'il est à l'usage des bibliothèques de l’État, des collectivités et de leurs établissements. Il contient les informations les plus récentes sur la réglementation et la jurisprudence en vigueur. Il s'est aussi enrichi de précisions sur les réalités économiques du commerce de livre et contient de nombreux encadrés sur des points particuliers de la législation relative aux politiques publiques en faveur du livre ainsi que sur des éléments très pratiques à prendre en compte au moment de la rédaction du marché lui-même.
Conçu comme un support d'accompagnement de l'ensemble des acteurs concernés par les marchés publics d'achats de livres, il donne aux bibliothécaires les outils d'un dialogue constructif avec leurs principaux interlocuteurs : les services en charge des achats de leurs collectivités ou de leurs établissements et les fournisseurs de livres.

Partager cette page sur

Envoyer cette page par courriel Haut de page