La filière du Livre et de la Lecture

Introduction

Première industrie culturelle du pays, le monde du livre, scindé entre multinationales et petites structures indépendantes, est en pleine métamorphose.
D’un côté, on annonce le déclin du livre papier, menacé par les technologies actuelles, on fait face à des chiffres de ventes en berne, des librairies indépendantes en péril, de l’autre on espère que les outils numériques constituent un atout enrichissant, en stimulant la création et boostant la diffusion.

Et si c’était vrai ?

Les métiers du livre et de la lecture sont des métiers de production et de diffusion de contenus et ce, quel que soit le support. La multiplication des contenus culturels au format numérique et leur mise à disposition sur Internet constituent donc un moyen de diffusion supplémentaire. Les technologies numériques ne sont qu’un nouvel outil dans un travail pérenne, quelles que soient les évolutions techniques.

Si l’émergence du numérique confronte le monde du livre à un changement structurel, tous les professionnels du livre et de la lecture sont résolus à accompagner ces mutations. Et tous concourent à apprivoiser la révolution numérique pour sans cesse remettre au centre du débat le cœur de leur métier : créer, publier et diffuser des œuvres.

En savoir plus – données chiffrées :
http://www.culturecommunication.gouv.fr/Disciplines-et-secteurs/Livre-et-lecture2

LES MÉTIERS

Illustrateur, éditeur, imprimeur… libraire, bibliothécaire, documentaliste…
Que l’on se situe du côté de la genèse ou que l’on soit le maillon final de la chaîne du livre, le secteur offre un large spectre de métiers complémentaires : de l’écrivain qui créé à l’éditeur qui reçoit le manuscrit, conçoit un projet et coordonne, du fabricant qui met en forme à l’imprimeur qui couche le texte sur le papier, du distributeur qui le met en place dans les points de vente au libraire qui conseille et vend le livre, en passant par le bibliothécaire qui en assure la transmission et la pérennité et les conservent, de multiples carrières sont envisageables.

Si les services littéraires des maisons d’édition attirent mais sont saturés, il y a cependant des postes à pourvoir du côté de la fabrication et de la création graphique.
La révolution du livre numérique est en marche et cet élément nouveau bouscule les pratiques. Produire des contenus interactifs pour des supports tels que ordinateur, e-book et téléphone portable s’avère indispensable.
Désormais il faut compter avec les spécialistes des nouvelles technologies et pas seulement avec les amoureux du papier !

Dans le studio de création de la maison d’édition opèrent les acteurs du design graphique : maquettiste, infographiste et directeur artistique, lesquels collaborent avec des illustrateurs et des coloristes.
Dans ces structures, les profils commerciaux sont également recherchés.
Dans tous les cas, une formation spécialisée renforcée par des stages est préférable.

Les métiers de l’écrit

Concepteur(trice)-rédacteur(trice)
Ecrivain(e) public(que)
Journaliste
Rédacteur(trice) en chef
Secrétaire de rédaction

Les métiers de l’édition

Attaché(e) de presse
Chef de projet multimédia
Correcteur(trice)
Dessinateur(trice) de BD
Directeur(trice) de collection, Directeur(e) éditorial(e), Directeur(trice) littéraire
Editeur(trice)
Graphiste
Illustrateur(trice)
Layout man/women
Infographiste
Lecteur(trice)
Maquettiste
Représentant(e)
Responsable de cession de droits
Secrétaire d’édition
Story boarder
Technicien(ne) de fabrication en industries graphiques
Traducteur(trice)-réviseur(se)
Webmaster

Les métiers de l’imprimerie

Conducteur(trice) de machine à imprimer
Conducteur(trice) de machine à papier
Façonnier(ière) des industries graphiques
Imprimeur(euse)
Ingénieur(e) papetier(ière)
Opérateur(trice) prépresse
Sérigraphe
Technicien(ne) de fabrication en industries graphiques

Les métier de la librairie

Libraire
Représentant(e)

Les métiers des bibliothèques, de la documentation et de l’information

Archiviste
Bibliothécaire
Documentaliste
Professeur(e) documentaliste

LES FORMATIONS

Il existe quelques formations menant aux métiers de l’édition et du livre : des diplômes de bac +2 ou bac +3 (BTS, DUT, licence…) à bac + 5 (master).
Les formations sont spécialisées selon que l’on choisit l’édition, le graphisme et l’illustration, la vente et la diffusion, le milieu des archives et des bibliothèques.

>> Accéder aux formations en Auvergne

LES LIENS UTILES

> Accédez à la liste des liens utiles

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×